22 juin 2010

La retraite à cinquante ans.

Il est urgent de réfuter l'argument avancé par les politiques qui estiment que le vieillissement de la population oblige au recul de l'âge de départ à la retraite. Tout se passe comme si le progrès n'existait pas. Pourquoi ne pas travailler du matin au soir, jusqu'à la mort, comme à l'époque des serfs, pendant que les seigneurs, propriétaires de cette main d'œuvre, chassaient, guerroyaient et festoyaient en toute tranquillité.
L'argent ne manque pas, il est juste entre de mauvaises mains, pas toujours très propres, et à tous les coups cupides.
La République Laïque que nos ancêtres ont inventée est, de loin, la formule la plus séduisante qui soit pour vivre ensemble. Elle doit sans cesse se perfectionner et s'adapter à notre monde qui évolue. Ce fut le cas avec la gratuité de l'enseignement, avec la création de la sécurité sociale, avec l'avènement des congés payés, avec la réduction du temps de travail, avec l'abaissement de l'âge de la retraite.
Mais la République, qui se doit de garantir les libertés de chacun, ne doit pas tomber dans le piège d'une pseudo liberté que certains appellent le libéralisme et qui n'est rien d'autre qu'une main mise ,par une poignée de société et quelques très gros actionnaires, sur l'ensemble du monde. On le voit bien, les libertés individuelles s'effritent et si on soulève le masque, c'est la dictature du capital qui surgit avec son effrayant cortège de violences, de pressions, qui conduisent des personnes au suicide, aux rivalités exacerbées, à l'irrespect, à la haine, à la violence, et pourquoi pas, à la guerre.
Non, repousser l'âge de la retraite n'est pas quelque chose d'inéluctable, pas plus que faire payer de plus en plus les études, pas plus que réduire les prises en charge pour les soins et les médicaments. Il faut que la république se dote des moyens nécessaires pour que l'argent qui nait de la production profitent aux acteurs de cette production, et non plus aux "Profitionnaires" qui jouent avec cet argent.

Posté par louismalta à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La retraite à cinquante ans.

Nouveau commentaire